Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

©Dr

Lauréate du prix de la chanson moderne à la Semaine nationale de la culture (SNC 2008), Kandy Guira n’a d’yeux que pour la musique. Mannequin, comédienne et danseuse, Mamounata Guira à l’état civil, est une véritable touche-à-tout. Le théâtre, la couture, la coiffure sont, entre autres, les petits boulots, Mlle Guira ne recule devant aucune expérience. Aujourd’hui, elle se consacre à la musique. 

"La valorisation de la musique live, facteur de développement et de lutte contre le chômage : défis et perspectives", c'est sous ce thème que se la 4è édition du Festival de la musique live de Goughin (Femulig). L'annonce a été faite par l’ensemble musical “Le levain” (structure organisatrice de l’évènement) ce 30 octobre 2019 à l’Institut national de formation artistique et culturelle (INAFAC) de Ouagadougou au Burkina Faso.

La première édition de "The golden T" se tient le 23 novembre 2019 à Ouagadougou sous le thème : "Soutien aux jeunes filles souffrant de cancer de sein". Pour cette première édition, il est prévu des speech sur le cancer de sein et la mode, des séances de relooking, un défilé de mode, des prestations d'artistes, une pièce théâtrale et une collecte de fonds en vue de soutenir les malades du cancer de sein. L'évènement soutenu par le Dr Aboubacar Bambara, médecin oncologue médical, chef de service oncologie et hématologie clinique à l'hôpital de district de Bogodogo a été présenté à la presse ce jeudi 31 octobre 2019 à Ouagadougou au Burkina Faso.

«Droit d’auteur et valorisation des contenus nationaux», c’est sous ce thème que s'est tenue  la 4e édition de la Rentrée du droit d’auteur (RDA) organisée par le Bureau burkinabè du droit d'auteur (BBDA) du 24 au 26 octobre 2019 à Tenkodogo dans le Centre-Est. A l'occasion de la Nuit du droit d'auteur, cérémonie qui distingue les meilleurs titulaires de droit au BBDA, le cinéaste Tahirou Tasséré Ouédraogo a été désigné meilleur titulaire dans la catégorie audiovisuel.

©MCAT

Le Burkina Faso vibrera au rythme de la 15e édition de la Foire internationale du livre de Ouagadougou (Filo) qui aura lieu dans la capitale burkinabè du 21 au 24 novembre prochain. Ce jeudi 24 octobre 2019, le ministre en charge de la Culture a procédé à la cérémonie officielle d'installation des membres du comité national d'organisation. Et le président du comité d'organisation a dévoilé les grands axes de l'évènement aux journalistes au cours d'une conférence de presse. 

Dans le cadre de la 5è phase du Programme d’appui au secteur de la culture (PASEC 5), le bureau de la coopération suisse a renouvelé son engagement aux côtés du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT). La signature de cette convention pour une période de trois ans (2019-2022), résultat de la bonne collaboration issue de la première (2016-1018) a eu lieu le 23 octobre 2O19 à Ouagadougou.

L’artiste musicien Omar Dao dit « Sydyr » vient de mettre sur le marché discographique son tout premier album baptisé «Fina Tawa». Présenté à la presse le 19 octobre 2019 à l’institut français de Ouagadougou, cet album composé de huit titres aborde des thématiques tels que l’amour, la femme etc.

©Dr/BISO

La capitale burkinabè abrite depuis le 8 octobre et ce jusqu’au 15 novembre 2019, la 1re édition de la Biennale internationale de sculpture de Ouagadougou (BISO). 17 jeunes créateurs et artistes provenant de 11 pays exposent leurs œuvres diversifiées à l’Institut français de Ouagadougou. « Oser inventer l’avenir » est le thème retenu pour les différentes créations.

16 danseurs professionnels du Mali, du Niger, du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Burkina Faso ont été formés près d’un mois sur les techniques de l’art de l’enseignement de la danse. Ils ont reçu leur certificat de participation le samedi 28 septembre 2019 au Centre de développement chorégraphique (CDC), la termitière de Ouagadougou.

La restitution de la deuxième session du projet «Hors limites» est intervenue le samedi 21 septembre 2019 au Centre de développement chorégraphique la termitière. Ont pris part à cette 2e session du projet qui a débuté le 9 septembre, 40 réfugiés provenant des différents camps de réfugiés de Djibo et de Dori (Région du Sahel).

La 11e  édition de la Harpe de l'excellence a connu son appothéose ce samedi 14 septembre 2019 à Ouagadougou. Placée sous le patronage du gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, cette 11è édition qui a connu la participation de groupes de Bobo-Dioulasso, a été enlevée en junior par Sangla Yann et en sénior par le groupe Haeven Singers.

©DR

Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango a procédé à la remise officielle de la Mosquée réhabilitée de Dioulassoba à la communauté musulmane de Bobo Dioulasso, ce jeudi 5 septembre 2019. 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé