Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

CULTURE

Du 5 au 17 novembre 2018 se tient la 5e édition des Marionnettes au féminin dans la capitale burkinabè. Atelier de formation et des esquisses de spectacles de marionnettes sont au menu de ce rendez-vous régional.

Marionnettes au féminin est un aspect du projet Filigrane. C’est une prise en compte effective du genre dans les pratiques artistiques, notamment dans le domaine de la marionnette et du théâtre d’objets. Débutée en 2011, cette initiative a permis à plus d’une vingtaine de femmes de la sous-région, d’acquérir des assises professionnelles dans le domaine de la marionnette. Plusieurs de ces artistes formées interviennent dans des productions qui sont diffusées au niveau local, en Afrique et ailleurs, à travers des interventions en milieu scolaire et dans des festivals.

Dans le cadre de Filigrane 2018, la 5è édition de Marionnette au féminin se penche de manière pratique sur le processus de création d’un spectacle de marionnette. Les ateliers sont animés par des professionnels des arts vivants. La 5è édition de Marionnettes au féminin  regroupe une quinzaine de comédiennes en provenance de 6 pays de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger, du Togo et du Burkina.

Charlotte Agbahoungba est comédienne et marionnettiste du Bénin. Pour elle, cette initiative est la bienvenue pour apporter une plus-value aux professionnelles de cet art. Elle en veut pour preuve la formation donnée à dans le cadre de cet atelier, par Iderlvert Méda, comédien burkinabè. «J’ai surtout aimé la formation donnée par M. Méda sur l’écriture. Comment une marionnettiste doit écrire son propre texte. Les jeux d’acteurs que nous apprenons sont très intéressants», confie Mme Agbahoungba.

Filigrane est un espace de promotion des arts de la marionnette. C’est un cadre de formation continue pour les marionnettes en Afrique, une contribution à la valorisation de l’expertise nationale et un levier pour la conquête d’un public. Loin d’être une simple rencontre des praticiens de la marionnette, Filigrane est une véritable école africaine de la marionnette.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir