Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 
Sahel: le Gouverneur la région interdit le transport public et mixte en provenance et à destination des pays frontaliers. 
Sahel: l'armée française annonce avoir tué Bamoussa Diarra, le chef militaire d'Al Qaïda au Mali. 

CULTURE

Après "Faso Babylon"  en 2007, "Karance de Blé" et "Exil  Boy" en 2008, "Louange aux mères" en 2013 et "Président  Bye  Bye" en 2014, Adama Koanda plus connu sous pseudonyme de Mister Radio signe son retour avec "Rééducation", un album de 9 titres. L'œuvre a été présentée ce jeudi 20 août 2020 à la presse à Ouagadougou.



9 titres de belle facture intitulé "Rééducation", c'est la nouvelle galette que Mister Radio offre aux mélomanes du Burkina et d'ailleurs pour leur plaisir. Bénéficiaire du Fonds de promotion aux activités culturelles du Bureau burkinabè des droits d'auteurs (BBDA) en 2019,  l'artiste bénéficie de l'expertise du Studio 226 pour l’enregistrement de ce nouvel opus en plus d’un clip vidéo du titre éponyme  réalisé par Gil Galba. 2020 semble être donc l’année de la confirmation pour Adama Koanda dont la chanson prophétique "Président  Bye  Bye", qui prédisait la chute de l'ex régime au pouvoir avait été censurée à cause de son engagement.

C'est donc dit-il, un album de la sagesse après plusieurs années de combat qui se veut un peu de lumière à l’endroit de la jeune génération. Pour le parrain de cette dédicace, le Dr Firmin Zongo, ce n'est que la consécration puisque selon lui, "Mister Radio est un artiste qui mérite l'accompagnement de tous parce qu'il a de l'inspiration et conscientise beaucoup à travers ses textes." Parlant justement de thématiques abordées par l'artiste, on retrouve des titres tels que "Rééducation" le titre éponyme qui a donné son nom à l'album. Ce titre selon l'artiste, est une lueur d’espoir à l’ endroit de la nouvelle génération, "la musique étant leur distraction je l'ai adopte comme cheval de bataille pour atteindre l’objectif", dit-il.

Le CD 001 remis au parrain le Dr Firmin Zongo par l'artiste

Le titre "Maman africa" annonce le rêve africain et dénonce la politique de l'oppresseur. "louange aux mères" est une émotion sortie des entrailles d'une mère, une histoire personnelle, un  hommage à toutes les mères du monde. Quand à "Pénitence", il raconte la repentance et le vécu d’un séropositif, son optimisme et sa foi. "Espoir en Jah" est un  rappelle  aux artistes dans l’ombre, que la réussite et la gloire viennent de Dieu, seul le travail conduit aux destins. Le titre "One love" raconte l'histoire d’amour du rasta qui après plusieurs décennies, est méconnu à cause de l'ignorance de la société africaine. Pour les adeptes du show, le titre "Radio riddim" est tout trouvé. C'est une performance de Sound system, juste un mix pour le show. "Martyr story" raconte l'histoire des martyrs, des vedettes et autres qui ont marqué l'histoire d'une manière où d'une autre. Enfin "Président bye" qui est une prophétie enregistré avant l’insurrection populaire de 2014. Il est méconnue parce qu’il était trop engagé et prédisait la chute de l'ex régime. Masteurisé au studio 124, l'œuvre a bénéficié des doigtés magiques des arrangeurs Sam Zongo, Adiska Family et Ludovic Naba.


Mister Radio comme son pseudo le définie, est donc un moyen de communication, comme un poste récepteur à la version humaine. Une boite à musique à triple Flow, Rap, Reggae, Dance Hall. Un rasta engagé pour la sensibilisation, l’éveil de consciences, la résilience. "Rééducation" est donc une galette à déguster sans modération.  


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir