Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 
Sahel: le Gouverneur la région interdit le transport public et mixte en provenance et à destination des pays frontaliers. 
Sahel: l'armée française annonce avoir tué Bamoussa Diarra, le chef militaire d'Al Qaïda au Mali. 

CULTURE

L’Association Théâtre Pinal a organisé du 17 au 30 août 2020 à l’Institut Al–Elmi, dans le secteur 8 de Ouagadougou, un atelier d’encadrement artistique au profit de ses membres et aussi des amateurs des arts de la scène.


Pendant deux semaines, les participants ont reçus des compétences artistiques dans le domaine de la technique d’expression en public, au slam, à l’humour, aux contes en langues nationales et surtout une initiation aux différentes méthodes et techniques d’interprétation scénique et radiophonique.
La clôture de l’atelier qui est intervenue le dimanche 30 aout 2020, a été l’occasion pour les participants de dérouler des sketchs théâtraux devant les parents et professionnels des arts venus nombreux pour la circonstance.

Les représentations théâtrales étaient orientées vers les Thématiques pertinentes du moment comme la gestion des déplacés internes (PDI), le dialogue inter-religieux et les conflits communautaires.

Le président de l’association, Youssouf Diallo, tout en remerciant le réseau des associations partenaires (Burkina pour Toujours, Dewral Mali)a tenu à féliciter les bénéficiaires pour l’intérêt accordé à cette activité et les a invités à faire valoir ces compétences acquises au sein de l’association.

Tout en remerciant les encadreurs pour leur professionnalisme, le président a notifié que cette activité inscrite dans le plan d’action 2020 est aussi matérialisée dans le Plan stratégique 2021-2025 en cours d’élaboration dans sa composante « Renforcement des capacités des membres ». C’est dans une ambiance bonne enfant que l'auguste assemblée s’est dit aurevoir tout en se donnant rendez-vous pour 2021 pour la prochaine session.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir