Aujourd'hui,
URGENT
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad
Maroc: le roi gracie la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour avortement illégal
Coopération: le Ghana offre au Burkina 110 millions F CFA pour  soutenir ses efforts dans la gestion de la crise humanitaire
Inde: New Delhi lance un plan de lutte contre la pollution
Burkina: le rapport d’activités 2018-2019 du Haut Conseil du Dialogue social remis au président du Faso
Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix (Officiel)
Justice: l'audience du procès de l'affaire dite charbon fin de nouveau renvoyée au mardi 17 décembre 2019
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, candidat à la présidentielle de 2020 
Burkina: la 21 JNLP se tiendra du 18 au 20 octobre sous le thème:«Comment consolider la liberté de la presse face à la menace terroriste ?»
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants

©Xinhua

ECONOMIE

Huawei a lancé vendredi 9 août son système d'exploitation open-source, HarmonyOS, alternative potentielle à Android dans le cas de l'interdiction du système d'exploitation de Google pour les téléphones portables Huawei.

HarmonyOS, ou Hongmeng en chinois, est un système d'exploitation distribué et basé sur un micro-noyau conçu pour divers dispositifs et scénarios, a déclaré Richard Yu, PDG du Consumer Business Group de Huawei, lors de la conférence des développeurs Huawei organisée à Dongguan, dans la province chinoise du Guangdong (sud).

"Il sera très rapide et pratique de transférer le système d'exploitation Android vers HarmonyOS si Android n'est plus accessible. Cela ne prend qu'un à deux jours", a déclaré M. Yu. "Cependant, les téléphones portables Huawei donneront la priorité à Android en tenant compte de l'écosystème et des partenaires", a-t-il ajouté.

M. Yu a déclaré que HarmonyOS, système d'exploitation léger et compact doté de fonctionnalités puissantes, serait d'abord utilisé dans les produits d'écran intelligent de Huawei qui seront lancés samedi.

Au cours des trois prochaines années, le système sera utilisé dans davantage de dispositifs intelligents tels que les montres intelligentes et les systèmes embarqués, selon M. Yu.

"Nous entrons dans une ère où les gens attendent une expérience intelligente globale pour tous les appareils et tous les scénarios. Pour cela, nous avons estimé qu'il était important d'avoir un système d'exploitation doté de capacités multiplateformes améliorées", a déclaré M. Yu.

Huawei créera également une fondation open-source et une communauté open-source afin de soutenir une collaboration plus approfondie avec les développeurs, a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé