Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le général de division Ali Traoré est décédé dans une clinique à Tunis où il avait été évacué quelques jours plus tôt. 
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.

ECONOMIE

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA), en partenariat avec la Banque Mondiale, a organisé le lundi 13 et le mardi 14 janvier 2020, au siège de la BOAD, à Lomé au Togo, un atelier de formation sur «LE RISQUE ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DES PRETS A L’HABITAT DANS L’UEMOA». 

L’objectif visé par cet atelier est d’établir les meilleures pratiques de gestion des risques environnementaux et sociaux des prêts à l’habitat dans chaque pays de l’Union pour le financement de l’habitat.

Ceci permettra aux banques actionnaires d’articuler leurs demandes de refinancement auprès de la CRRH-UEMOA en intégrant la notion environnementale et sociale pour épouser l’engagement de la CRRH-UEMOA en faveur d’une finance responsable dans l’espace UEMOA. 

«Nous organisons cet atelier pour sensibiliser nos banques actionnaires à l’importance et l’utilité du risque environnemental et social dans le financement du prêt au logement, afin de sécuriser leurs financements mais aussi l’investissement de leurs clients», a expliqué, M. Christian AGOSSA, Directeur Général de la CRRH-UEMOA. 

Les travaux, organisés autour de deux thèmes «Les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat» et «la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat», ont permis aux participants venus de tous les pays de l’UEMOA, avec le concours d’experts internationaux:

-d’approfondir les principes clés sur les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat dans le cadre de la gestion des portefeuilles de prêts à l’habitat ; 

-explorer les modèles et instruments d’évaluation pour la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat, et en particulier les prêts à l’habitat social ;

-mieux comprendre et intégrer la fiche de suivi du risque environnemental et social dans les dossiers de prêts soumis au  refinancement de la CRRH- UEMOA, en respectant la liste d’exclusions de l’institution.

Deux sessions spécialement consacrées aux SFD ont permis aux parties d’échanger sur le financement de la CRRH-UEMOA et Les réflexions en cours sur le refinancement des prêts au logement consentis par les SFD.

L’atelier de formation a été animé par des experts du risque environnemental et social du Cabinet TOG’AUDIT CONSULTING SARL, en présence de Mme Ekaterina GRIGORYEVA Spécialiste du risque environnemental et social à la Banque mondiale.

 

Lomé, le 15 janvier 2020

Le Directeur Général de la CRRH-UEMOA

Christian AGOSSA 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir