Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

MONDE

Observatrice de la crise malienne et auteur de l’essai «La démocratie des 3K et le maître de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal», Mariam Dicko salue le retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT), après cinq années d’exil au Sénégal.

ATT a été renversé le 22 mars 2012 par  des militaires qui lui reprochaient sa gestion molle de la rébellion touareg dans le Nord du pays. L’ex-chef d’Etat se réfugie alors, un mois plus tard, dans la capitale sénégalaise, Dakar, avec sa famille. Ce coup d’Etat  affaiblit, selon des experts, l’armée malienne. Conséquence : les rebelles touaregs et les groupes djihadistes liés à Al-Qaïda se renforcent et occupent toute la partie nord du pays. La France, à qui l’écrivaine Mariam Dicko dit merci, a été obligée, en 2013, d’intervenir pour sauver le pays.

Pour l’auteur de La démocratie des 3K et le maitre de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal, paru en 2013, le retour au Mali d’ATT est un vœu exaucé par le Dieu Tout Puissant Allah. «L'arbre ne peut jamais cacher la forêt », affirme-t-elle. Pour Mme Dicko, le retour du «vaillant et courageux citoyen exemplaire ATT» est la preuve que l’union est l’une des solutions à la crise malienne. Citant une sagesse moaga «Le gourdin n’a  jamais rassemblé les pintades», l’écrivaine  fait savoir que le  peuple malien est à féliciter pour ce geste de dialogue et de réconciliation, bénéfique à la nation toute entière. «Je souhaite que ce geste serve de leçon à toute l'Afrique», clame-t-elle.