Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

MONDE

Jacques Chirac est mort jeudi à l’âge de 86 ans, a annoncé sa famille à l'AFP. Le cinquième président de la Ve République avait animé la vie politique française pendant plus de 40 ans.

Jacques Chirac est mort, jeudi 26 septembre, a annoncé sa famille. Âgé de 86 ans, l'ancien président de la République (1995-2007), victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2005 et très affaibli ces dernières années, ne faisait plus d'apparition publique. Avec sa mort, c'est une page de la Ve République, dont il fut le cinquième président, qui se tourne.

Conseiller municipal, conseiller général, député, ministre, Premier ministre, maire de Paris et enfin président de la République, Jacques Chirac a gravi un à un les échelons qui mènent au sommet de l’État. Le président de "la fracture sociale" a passé 12 années au palais de l’Élysée, un "règne" marqué par quelques coups d’éclat mais aussi par des trahisons et des reculades.

Le jeune Jacques Chirac remporte sa première élection en 1965 comme conseiller municipal de Sainte-Féréole, une petite ville de Corrèze, un département dont il sera élu député en 1967.

Source : France 24