Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

MONDE

Au cours d’une conférence de presse animée le lundi 13 février 2017 à Bruxelles, la famille Tshisékédi a exprimé son attachement à la réalisation de l'autopsie sur le corps d'Etienne Tshisekedi décédé d’une embolie pulmonaire le 1er février à l’hôpital Sainte-Elisabeth de Bruxelles. Cette autopsie permettra, selon ladite famille, d'en savoir d’avantage sur les circonstances de la mort du patriarche et figure emblématique de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC).


Selon Félix Tshisékédi et son frère cadet (fils du disparu), l’autopsie permettra de savoir s’il y a eu erreur médicale au niveau des médecins qui étaient en charge de ses soins. Avec cette exigence, l'arrivée du corps en RDC, l'inhumation et les funérailles se feront attendre au-delà des prévisions initiales de calendrier.