Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry a reçu en audience, le mercredi 27 décembre 2017, l’ambassadeur de la République de Corée auprès du Burkina Faso. Au cours de cette audience, Rhee Yong Il a salué la récente décision prise par le gouvernement burkinabè de suspendre toutes relations commerciales avec la Corée du Nord.

Alpha Barry, cette suspension obéit à une résolution du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur la Corée du Nord. Le chef de la Diplomatie burkinabè a par ailleurs exprimé son souhait de voir se tenir la deuxième session des Consultations Politiques Bilatérales entre le Burkina Faso et la Corée du Sud. Alpha Barry a aussi réitéré l’appel à contribution pour le financement de la force du  G5 Sahel.

A ce plaidoyer, Son Excellence Monsieur Rhee Yong-Il a répondu que son gouvernement est très attentif à ce qui se passe au nord du Burkina Faso et qu’il apportera son soutien à l’opérationnalisation de la force conjointe.

En rappel, le Burkina Faso a annoncé le 20 décembre dernier qu’il interdisait les importations en provenance de Corée du Nord, se conformant aux résolutions de l’ONU interdisant toute activité commerciale avec ce pays sanctionné pour ses essais nucléaires. Cette décision fait suite à un rappel à l’ordre des Etats-Unis «courant octobre», selon le gouvernement.

Selon des chiffres officiels, les importations en provenance de Corée du Nord, portant essentiellement sur des produits pétroliers, se sont élevées à plus de 3,8 milliards de francs CFA (5,8 millions d’euros) en 2016.