Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

 Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a procédé, ce matin à la Salle de Conférences de Ouaga 2000, à l’installation des membres du Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS). Organe national tripartite composé de 30 membres, représentant les employeurs, les travailleurs et le gouvernement, ce Haut Conseil est un instrument de dialogue social et de concertation permanente avec les partenaires sociaux.

Après avoir dit compter sur l’engagement de chacun des membres du HCDS à trouver la meilleure approche pour amener tous les Burkinabè au travail, le Président du Faso, les a déclarés officiellement installés dans leur fonction.

Pour le président du HCDS, Domba Jean Marc Palm, l’œuvre à laquelle les membres de la structure sont conviés est, d’une part, de jeter des bases solides d’un climat social apaisé pouvant assurer la création de richesses, d’autre part, de susciter une culture du dialogue social pouvant garantir une redistribution équitable de ces richesses. Pour ce faire, il s’agit de mettre en place des mécanismes adaptés de rapprochement des composantes de la société à l’échelle nationale et à l’échelle sectorielle, dans l’intérêt bien compris des populations.

Au regard du contexte actuel du Burkina Faso, le Président du Faso, face à la presse, a estimé que le HCDS a un rôle éminemment important à jouer. Pour le chef de l’Etat, ce Haut Conseil apparait comme un cadre permettant de créer plus de confiance dans les discussions entre le gouvernement et les partenaires sociaux.

Porté sur les fonts baptismaux lors du conseil des ministres du 09 mars 2017, le HCDS a pour mission de contribuer à la prévention et au règlement des conflits sociaux à caractère national relevant du monde du travail.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires  

#1 ouedraogo raymond 06-06-2018 21:32
Juste m,informer sur les concours publique
Citer