Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Après avoir séjourné une année durant dans la région du Centre-Sud précisément à Manga, le flambeau de l’indépendance a pris la route pour la région du Centre-Est dans la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. En effet, après Manga qui a abrité les festivités de la commémoration de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale cette année, c’est la ville de Tenkodogo qui accueillera l’édition 2019.


Malgré les difficultés rencontrées dans l’organisation de ce 11 décembre 2018, Manga peut être fier d’avoir abrité cet évènement qui est devenu une occasion pour la région qui l’accueille, de bénéficier d’infrastructures à même de booster son développement socioéconomique. Plusieurs activités étaient au menu de cette célébration qui a connu un engouement des fils et filles de la région, ainsi que l’ensemble des Burkinabè venus des quatre coins du pays.

Entre autres manifestations marquant, la cérémonie de décoration des récipiendaires du Centre-Sud, le panel de haut-niveau sur la problématique des mariages d’enfants et des mutilations génitales féminines, la finale de la coupe de l’indépendance en football, la retraite aux flambeaux et la grande parade civile et militaire qui a marqué le clou des activités.

Aux termes de cette belle fête, le ministre de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo tout en félicitant le Comité national d’organisation et l’ensemble des populations de Manga pour la réussite de l’évènement, a remis le flambeau au gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo, suivi du feu d’artifice.

Une lourde tâche pour Tenkodogo qui abritera donc le 59è anniversaire de l’indépendance du Burkina. Un anniversaire qui coïncide avec les 100 ans de la création de la Haute-Volta devenue Burkina Faso. «La célébration de la fête nationale est une occasion de réaffirmer les valeurs de solidarité, de fraternité entre les fils et filles d’une région. Avoir l’occasion d’abriter ces festivités est un véritable honneur. Nous mesurons la lourdeur de la tâche, mais les fils et filles de la région sont engagés pour que nous faisons de Tenkodogo 2019, un succès inégalé et inégalable», a confié le gouverneur du Centre-Est.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir