Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le Burkina a célébré le 58è anniversaire de son accession à l’indépendance sous le thème : «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère». A cette occasion, le prix de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre 2018 est revenu à Elisabeth Segueda, journaliste à la Radiodiffusion télévision du Burkina pour son œuvre «Numéro spécial du 11 décembre 2018» en radio.

En décidant cette année de célébrer la fête de l’indépendance sous ce thème, les premiers responsables du pays entendent mettre en exergue l’importance de la bonne gouvernance qui contribue à une équité sociale, facteur de développement du Burkina. L’objectif du concours de la meilleure œuvre journalistique sur le thème du 11 décembre 2018, est selon Marie-Marthe Hortense Zida, présidente de la commission presse du CNO du 11 décembre 2018, de contribuer à l’appropriation dudit thème, par les populations à travers les médias.

Il est donc destiné à récompenser des œuvres journalistiques traitant du thème du 11 décembre et de l’intérêt de l’organisation tournante de la fête nationale. Il est décerné à des œuvres diffusées ou publiées dans des organes de presse burkinabè, qu’il soit écrit, en ligne ou audiovisuel. Sur les quatre prix en jeu, seulement huit œuvres ont été réceptionnées. Cinq œuvres ont été disqualifiées pour non-conformité avec le règlement. Mais au regard de la faible participation des journalistes à ce concours, seule la meilleure œuvre en radio a été récompensée. Chose que déplore d’ailleurs, Mme Zida qui a invité les hommes et femmes des médias à s’approprier cet espace d’expression qu’offrent les festivités du 11 décembre. Cette édition 2018, c’est Elisabeth Segueda, journaliste à la Radiodiffusion télévision du Burkina pour son œuvre «Numéro spécial du 11 décembre 2018» en radio.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir