Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

La campagne électorale bat son plein depuis le 31 octobre dernier et la plupart des partis politiques ont pris d’assaut villes et campagne à la conquête des électeurs. Contrairement aux autres, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) a donné le top de départ de sa campagne dénommée « activités de proximité », le samedi 31 octobre 2020 au marché de « 10 yaar ». Pour les responsables du parti, il s’agit ainsi d’une offensive, en attendant l’arrivée du candidat Yacouba Isaac Zida.


Il s’est agi pour les leaders du MPS, de revenir sur les grands axes du projet de société du candidat et de mettre en exergue les visions et valeurs défendues par Yacouba Isaac Zida. Ils ont pour l’occasion distribuer des flyers, des affiches et des spécimens du bulletin unique en montrant comment faire le « vote utile » par la désignation du candidat Zida. « Nous avons préféré un contact direct avec la population, parce que communiquer, c’est encore mieux que de commencer par un grand meeting où, généralement, ce sont de monologues que la population entend et s’en va. (…). Si vous interrogez les Burkinabè, leur première préoccupation, c’est la sécurité. La possibilité d’aller et de venir sur l’ensemble du territoire national, sans être inquiété par les bandits, les groupes terroristes, se rétrécit », explique le Pr Augustin Loada, président du MPS.

Initialement prévue pour être lancé à Fada N’Gourma (région de l’Est), le samedi 31 octobre 2020, la campagne électorale du MPS a subi un réaménagement général. Selon les responsables de la campagne, cette modification de calendrier est due à l’arrivée annoncée du candidat Yacouba Isaac Zida.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir