Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

POLITIQUE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a rencontré ce matin, le Chef de file de l'Opposition politique (CFOP), Eddie Komboïgo et le président de l’Alliance des Partis de la majorité présidentielle (APMP), Simon Compaoré.

« J’ai rencontré ce matin le Chef de file de l’opposition et le président de l’APMP afin de leur faire une communication dans le sens de trouver une solution apaisée à la question du renouvellement de la CENI », a déclaré le président du Faso dans une déclaration à l’issue de l’entretien.

L’audience a été une occasion pour le chef de l’Etat d’informer ces représentants des partis politiques sur les démarches qu’il a entreprises auprès du Mogho Naaba afin de résoudre cette crise autour de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

«J’ai demandé à sa Majesté de bien vouloir accepter que le représentant de la chefferie coutumière ne soit pas candidat pour la présidence de la CENI », a informé le président du Faso. Roch Marc Christian Kaboré a remercié le Mogho Naaba, qui a accédé à sa requête pour  « sa compréhension qui a permis que nous puissions aboutir à cette conclusion ».

Les membres de la CENI pourront ainsi prêter serment, et désigner un président, qui devrait provenir de la société civile. La classe politique devrait enfin se fixer l’horizon de septembre, pour apporter des solutions durables au fonctionnement de l’institution.

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir