Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

15 janvier 2016-15 janvier 2021, cela fait exactement cinq que Dr Kenneth Elliot et son épouse ont été enlevés non loin de cette salle par leurs dans la ville de Djibo. L’épouse, Jocelyn Elliott, a été libérée mais le médecin reste prisonnier. Pour redonner un coup de fouet à la lutte pour sa libération, une coalition d’organisations de la société civile de la province du Soum organise une série d’activités. Ils ont rencontré la presse le 15 janvier 2021. L'intégralité de leur déclaration à l'occasion de la commémoration de l'an 5 du rapt de docteur Elliot. 

A la date du 11 janvier 2021, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : 

Le mardi 12 Janvier 2021 aux environs de 17h00, la 4e Compagnie d'incendie et de secours de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP),  basée à Ouahigouya a été alertée pour un feu de camion transportant des bouteilles de gaz butane sur la RN2 précisément dans le village de Rom, rapportent les sapeurs-pompiers.

La section Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) du Mouhoun dénonce, dans cette déclaration, les traitements «inhumains et dégradants» qu’aurait exercéla police sur le sieur Bonkoungou Moussa.

800 litres de carburant sont partis en fumée dans une explosion survenue dans un magasin de stockage d'essence au secteur 4 de la ville de Koupéla, ce jeudi 7 janvier 2021.  

Le CEMGA, accompagné d’une délégation d’officiers supérieurs, a effectué une sortie dans la zone d’opération du sahel du 31 décembre 2020 au 1er janvier 2021. Cette sortie avait pour but d’encourager et de galvaniser les unités sur le terrain. Au cours des entretiens avec les hommes respectivement à Oursi, MARKOYE et DJIBO, le Général a dit être satisfait pour leur engagement ; il a également recueilli leurs doléances et leur a prodigué des conseils.

A la date du 27 décembre 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit : 

La Cour d’appel de Bobo Dioulasso a ordonné ce 28 décembre 2020 la liberté immédiate pour le magistrat Narcisse Sawadogo condamné en première instance pour tentative d’escroquerie du maire de Ouagadougou, a appris Fasozine. 

Le Conseil national de l’Ordre des médecins du Burkina Faso s’insurge, dans la déclaration qui suit, contre ce qu’il qualifie d’essai clinique «illégal» mené sur l’Apivirine dans le service de pneumologie du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Il annonce des poursuites judiciaires contre l’institution ayant mené la recherche et toutes les personnes associées. Il assure aussi que Pr Martial Ouédraogo, médecin inscrit au tableau de l'Ordre des médecins du Burkina Faso, répondra de ses actes devant les instances disciplinaires, de même que tous les autres médecins impliqués. Rappelons que le 22 décembre, le Pr Martial Ouédraogo  publiait des résultats de ces essais, affirmant que "l’efficacité et l'innocuité de l’Apivirine est prouvée dans le traitement curatif chez des patients". 

La police nationale du Burkina Faso a démantelé à Ouagadougou six de salons qui proposaient des massages mais qui, en réalité, étaient des cadres de prostitution. 

Le 21  décembre dernier, l’Assemblée Nationale a, à l’unanimité donné son quitus au gouvernement  pour le déploiement de la vidéosurveillance  dans les lieux stratégiques. C’est un pas de plus qui facilitera la lutte contre le terrorisme au Burkina Faso. 

Photos: Police Municipale de Ouagadougou

Un contrôle routier effectué ce mardi 22 décembre 2020 à Ouagadougou par la police municipale a occasionné la mise en fourrière de 162 tricycles.