Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

La Fédération des églises et missions évangéliques (FEME) organise ses premières journées nationales. En attendant l’apothéose qui aura lieu à Ouagadougou le 10 juin prochain, à Bobo Dioulasso, le clou des activités a consisté en une marche pour la paix, dans la matinée du samedi 3 juin 2017.


Outre les prières dans les différentes églises (prières pour la paix), la FEME ouest a également organisé une conférence publique à la maison de la culture Mgr Anselme Titiaman Sanon, le 28 mai. Celle-ci avait pour thème, « Soyez enracinés en  Christ pour le salut, la paix et la sécurité du Burkina».

Mais, c’est la marche du samedi dernier qui a été l’activité phare de ces premières journées de la FEME, en ce qui concerne la section de l’ouest. Une marche qui est partie du théâtre de l’amitié à la place Tiéfo Amoro. Et à laquelle plusieurs centaines de fidèles chrétiens ont prix part.

Entre prières et adorations, les participants ont également été gratifiés d’une animation d’une fanfare venue de Ouagadougou.