Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè ont pour objectif de contribuer au renforcement des liens d’amitié et de fraternité entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Troisième du genre, l’édition 2019 est placée sous le thème : «Burkina Faso- Côte d’Ivoire, un axe socio-économique à préserver.» Les grands axes de l’évènement ont été présentés aux hommes et femmes des médias le 1er décembre à Ouagadougou.


3è du genre, les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè sont initiées par l’Union des ressortissants de Côte d’Ivoire au Burkina (Urecib) et se dérouleront du 27 au 31 mars 2019 dans la cour du SIAO à Ouagadougou. Une initiative qui selon Charles Oulounéhé Tehi, président de l’Urecib et promoteur, a pour objectif de soutenir les efforts des autorités gouvernementales des deux pays, créer un cadre régulier de communion entre les peuples burkinabè et la communauté ivoirienne, mobiliser les Ivoiriens et les Burkinabè autour de la préservation et de la célébration de la paix.

Les Journées d’amitié ivoiro-burkinabè se veut donc un cadre de mobilisation de tous les Ivoiriens vivant au Burkina mais aussi, de rencontre avec le peuple burkinabè dans toutes ses composantes. Au nombre des activités, il s’agira du village de l’amitié qui est lieu de la foire qui abritera les manifestations culinaires et les loisirs (couloir de l’histoire des relations entre les deux pays, stands gastronomiques et d’exposition, gala de boxe, match de gala de football, podium d’animation musicale avec jeux et concours, tournoi de pétanque). Des plateaux de concerts, découverte touristique sont également prévus.

L’édition 2019 se propose donc de faire découvrir la chefferie coutumière des mossis à travers l’organisation d’une visite guidée chez le Mooro Naaba Baongo. Cette édition est placée sous le patronage de Kapiélétien Soro, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Côte d’Ivoire près le Burkina et le Niger. Le thème de cette édition selon Charles Téhi, fera l’objet d’un panel afin de sensibiliser les populations des deux pays (frères) sur la nécessité de préserver les acquis socio-économiques et la cohésion sociale.