Aujourd'hui,
URGENT
Algérie: Abdelmadjid Tebboune élu président avec 58,15%
Etats-Unis: la commission judiciaire valide l'acte d'accusation de destitution de Donald Trump
Justice: 99 dossiers enrôlés pour les sessions des pôles criminels de Ouagadougou et de Ouahigouya
Justice: les acteurs demandent à la France de clarifier sa position sur l'extradition de François Compaoré dans l'affaire Norbert Zongo
Burkina: au moins 15 terroristes neutralisés, une base démantelée, et de l’armement saisi à Kompienga dans la Région de l'Est
Gaoua: une tonne de denrées périmées saisie par la police
Roch Kaboré: "Je voudrais rassurer tous les déplacés internes de notre engagement à créer les conditions de leur retour dans leurs localités"
Climat: les glaciers du Groenland fondent sept fois plus vite qu’en 1990
11-décembre: "Pour bâtir ensemble un Burkina Faso prospère, nous devons nous départir de nos intérêts égoïstes" (Roch Kaboré) 
11-décembre: "J’ai décidé de commettre un groupe de travail pour l’écriture de l’histoire générale de la Haute-Volta au Burkina" (Roch Kaboré)

SOCIETE

Un car de transport de passagers a été pris par le torrent des eaux d’un barrage situé au bord de la route après une pluie mercredi 17 juillet 2019, dans le village de Boni à 65 kms environs de Boromo, selon des témoins. Selon ce communiqué des sapeurs-pompiers, l’accident a fait 1 morts et 2 blessés graves. 

«Le mercredi 17 juillet 2019 11h49 minutes, la 6e compagnie de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP) basée à Boromo a été alertée pour un car de transport en commun renversé dans l'eau avec 62 passagers à bord, dans le village de Boni à 65kms environs de Boromo, sur la RN1.

La chaîne des secours incluant les passagers du car, les témoins, les Forces de sécurité et de secours d urgence, a bien fonctionné évitant ainsi une catastrophe.

Bilan définitif: 42 victimes dont 1 perte en vie, 2 blessés graves et 39 blessés légers évacués au CMA de Houndé.

Les Sapeurs-pompiers à recommandent beaucoup de prudence sur les routes, surtout en cette période hivernale.

Prudence, prudence, prudence». 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé