Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

image d'archives

SOCIETE

Le Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a organisé une conférence de presse ce jeudi 5 décembre 2019 à Ouagadougou. La ministre Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal a invité les populations à ne pas laisser en marge les personnes en situation de handicap dans le cadre du 5ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH).

Le 5ème RGPH a commencé depuis le 16 novembre 2019 et se poursuit jusqu’au 15 décembre 2019. Les précédents recensements avaient dénombré un nombre de personnes handicapées en deçà des réalités sur le terrain. En 2006 on a dénombré 1,20% de la population burkinabè pour un potentiel de 15% selon le rapport mondial de 2010 sur le handicap. Ces insuffisances, s’expliquent en partie par les pesanteurs socio-culturelles selon Madame Hélène Marie Laurence Ilboudo/ Marchal, Ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

La réduction des inégalités sociales passe par l’inclusion. C’est pourquoi, Ilboudo/ Marchal  invite l’ensemble des acteurs du domaine du handicap, les organisations des personnes handicapées, les Organisations de la Société Civile (OSC), les leaders religieux et coutumiers et toutes les personnes de bonne volonté à prendre toutes les initiatives et à s’investir pleinement pour sensibiliser la population à un 5ème RGPH inclusif.

Service d'information du gouvernement