Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

SOCIETE

Tenkodogo a abrité la cérémonie (officielle) de commémoration de la 59e édition de la fête de l’indépendance du Burkina ce 11 décembre 2019. A l’occasion, les Editions Sidwaya ont fait une exposition photographique à la foire de l’indépendance. Une exposition qui rend hommage aux forces armées du pays des Hommes intègres à travers des figures emblématiques.

L’objectif de cette exposition selon Emma Mariam, en service à la documentation et des archives aux Editions Sidwaya, est de faire en sorte que la nouvelle génération se remémore des devanciers dans tous les secteurs d’activité au Burkina. Deuxième du genre, cette exposition connait une grande affluence à la foire du 11 décembre. Du 7 au 12 décembre donc, les populations ont découvert pour certains et d’autres pour redécouvrir les hommes et femmes qui ont animé notre armées nationales durant ces 49 dernières années.

Au total, ce sont des photos qui ont une durée de vie de plus de 49 années qui ont été exposées. A l’image du bureau du feu président Thomas Sankara. Pour Emma Mariam, Sidwaya est une mine d’or que les Burkinabè doivent exploiter au maximum. Créé le 5 avril 1984, "Le journal de tous les burkinabè" se veut ainsi une vraie bibliothèque photographique pour les populations du Burkina.

En effet, Sidwaya a également numérisé toutes les photos exposées afin de permettre à toutes personnes désireuses de s'en procurer. On peut ainsi voir la photo d'un enfant qui a démonté et remonté une arme en 2mn en 1985, le président Maurice Yaméogo faisant une revue de troupes etc. D'où le thème : "Hommes de tenue, intégrité et courage". Ceci pour que les festivaliers revisitent le courage des Forces de défense et de sécurité du pays des Hommes intègres. Des photos qui peuvent être visitées aux Editions Sidwaya selon Emma Mariam.