Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

SOCIETE

Le bataillon des Forces armées reconstituées du Mali ont pris la route pour Kidal lundi 10 février 2020 devant le siège du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) en présence du chef d'Etat-major général des armées, le général de division Abdoulaye Coulibaly et les membres des parties signataires de l'accord pour la paix et les partenaires du Mali ont accompagné le contingent désigné pour Kidal.

C'est le général de division Abdoulaye Coulibaly très enthousiaste qui a ainsi donné à l'armée malienne reconstituée le départ officiel. Occasion pour lui de saluer l'engagement et la détermination des autorités maliennes, partenaires nationaux et internationaux pour leur volonté sans cesse de redonner au Mali son bon vivre et sa paix d'antan. Il a rappelé aux troupes les qualités et les missions d'un Soldat. «Le Chef Suprême des Armées et le peuple malien vous soutiennent et comptent sur vous», a-t-il dit.

Ce nouveau bataillon des Forces armées reconstituées est composé des militaires de l'armée régulière, de la CMA et de la plateforme. Le parcours normal leur permettra d'y être dans 72 heures.