Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Dans ce communiqué publié sur la page Facebook de l'ambassade de Chine au Burkina Faso, le porte-parole de l’ambassade réagit sur le cas  du Chinois supposé atteint du coronavirus qui serait venu par vol à Ouagadougou dans la soirée du 16 mars 2020. D’après le communiqué, il a été mis en observation avec deux de ses compatriotes qui étaient dans le même vol. et bien que ne présentant aucun symptôme du Covid-19, ils ont accepté de se plier aux mesures sanitaires et de coopérer avec les autorités de la santé du Burkina Faso. 

«Le 16 mars 2020 vers 17h, l’Ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso a été informée par le Ministère de la Santé du Burkina Faso que les agents dudit Ministère ont identifié un ressortissant chinois qui serait porteur des signes de Covid-19 à bord un vol de Éthiopian Airlines arrivé à Ouagadougou dans plus tôt dans la journée

L’Ambassade a immédiatement pris contact avec tous les ressortissants chinois à bord et il ressort que tous les 3 ne souffraient d’aucun malaise et ne portaient pas de signe d’infection. Néanmoins, l’Ambassade leur a demandé de coopérer étroitement avec les services de la santé burkinabè en suivant les mesures de confinement et en se soumettant au test. 

Actuellement, tous les 3 ressortissants chinois ont été mis en observation médicale au CHU de Tengandogo et n’ont pas manifesté de symptômes de Covid-19.

À la suite de consultations approfondies, l’Ambassade a appris que les 3 ressortissants chinois n’ont pas eu de dossier précédent relatif au Covid-19 ni en Chine, ni ailleurs et qu’ils n’ont pas eu ou exprimé l’intention de se rendre à Ouagadougou pour des soins médicaux. 

Après avoir vérifié leurs passeports, l’équipe médicale burkinabè les a conduits dans une ambulance au CHU de Tengandogo. 

Les 3 ressortissants chinois affirment qu’ils vont se plier aux mesures sanitaires et vont coopérer entièrement avec les services de la santé burkinabè. Un test de Covid-19 est prévu demain le 17 mars 2020.

L’Ambassade va suivre attentivement la situation de la santé de ces 3 ressortissants chinois et va communiquer encore en temps opportun.»