Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Dans le cadre de ses missions régaliennes, la police nationale à travers le commissariat de police de l’arrondissement de Boulmiougou vient de soulager les populations des quartiers Bonam, Pissy, Cissin et Sondogo de la ville de Ouagadougou des multiples agressions à mains armées qu’elles subissaient.

En effet, armés de leur fusil Kalachnikov et d’un pistolet automatique, de couteaux, d’arraches clous et portant parfois des cagoules, ce trio de présumés malfaiteurs a à son actif plusieurs agressions armées occasionnant parfois des pertes en vie humaine. De Cissin à Sondogo en passant par Pissy, ce groupe a semé la terreur car leur mode opératoire était très violent.

Après avoir enregistrées plusieurs plaintes et à l’issue d’investigations bien poussées, le commissaire de police Issouf Dianda et ses éléments ont pu mettre fin aux activités malsaines de ce groupe et saisir un lot de matériels dont un fusil Kalachnikov avec son chargeur garni de 27 munitions, un pistolet automatique de calibre 7,62 mm plus un chargeur garni de six munitions, trois vélomoteurs dont  deux de marque Yamaha modèle Sirius et un de marque Yamaha, modèle Force X et des arrache-clous.