Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SPORT

La troisième édition du Marathon des échangeurs, organisée par la télévision privée BF1, s’est courue ce samedi 26 juin 2021 à Ouagadougou. La course a connu la participation de la "Team Europe", avec à sa tête l’ambassadeur chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso, Wolfram Vetter.

C’est un diplomate certes fatigué, mais qui a gardé son enthousiasme jusqu’au bout qui s’est confié à la presse à la fin de la course. « La course était bien mais fatigante pour un vieux comme moi», a dit l’ambassadeur au terme de la course, sur un ton d’humour. «C’était bien organisé. Je suis fier d’avoir fait dix kilomètres. C’est un message aux jeunes Burkinabè. Nous leur disons : faites du sport parce que c’est bien pour la santé», a-t-il ajouté. 

L’Union européenne et ses Etats-membres sont de loin les premiers partenaires au développement du Burkina Faso. En engageant une "Team Europe" dans le Marathon des échangeurs, la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso et ses Etats-membres voulaient afficher leur soutien au pays, aux jeunes et au sport. «L’Union européenne soutient le développement de plusieurs secteurs au Burkina. Mais pour nous, la chose la plus importante est la sécurité et la cohésion sociale. Le sport et la culture sont des domaines extrêmement importants pour la cohésion sociale», affirme Wolfram Vetter qui participait pour la deuxième fois à ce marathon. 

Notons que cette course, organisée par la chaine de télévision BF1, a regroupé pour cette troisième édition de nombreux participants du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Bénin ainsi que des coureurs de 9 pays membres de l’Union européenne. Le départ a été donné devant le stade du 4-Août pour une distance de 42 kilomètres à parcourir dans la capitale.

C’est l’Ivoirien Soumaïla Traoré qui a franchi le premier la ligne d’arrivée, après 2 heures, 49 minutes 22 secondes de course. Le Ghanéen John Kudanu est arrivé deuxième après 2 heures 51 minutes 45 secondes. Le premier Burkinabè, Frédéric Noël Touglo, est arrivé troisième position.

Instituée en 2018, ce marathon permet de donner plus de compétitions aux athlètes et de magnifier la ville de Ouagadougou. Les athlètes partent du stade du 4-Août, font le tour des échangeurs de la capitale avant de rejoindre leur point de départ. 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir